Menu

Qui sommes nous ?

Image Responsive

2BDM, une structure singulière

Comptant parmi les principales agences d’architecture françaises, 2BDM Architecture & Patrimoine est une structure unique en son genre, dédiée au patrimoine ancien (monuments et jardins historiques). 2BDM est née de la fusion, en 2010, des cabinets de quatre architectes en chef des Monuments historiques : Christophe Batard, Christophe Bottineau, Frédéric Didier et Jacques Moulin. Basée à Paris, avec une antenne à Versailles, l’agence travaille pour des maîtres d’ouvrage publics et privés. Elle réunit une équipe spécialisée dans les opérations de restauration, de restructuration et de réhabilitation, nécessitant ou non une intervention contemporaine. Dans ce sens,  2BDM collabore régulièrement avec les plus grands créateurs français et étrangers. Soucieuse de la pertinence de son action et des besoins de ses clients, l’agence compte un effectif de plus de 45 personnes. Architectes du patrimoine, ingénieurs, paysagistes, historiens de l’art, économistes de la construction et équipe administrative apportent toutes les compétences nécessaires pour appréhender les projets et édifices les plus complexes.
2BDM est la plus importante structure privée en France se consacrant au patrimoine historique.

Des activités à travers toute la France et à l'étranger

Architectes en chef des Monuments historiques, les associés de 2BDM sont chargés des ouvrages que leur confie le ministère de la Culture : Châteaux et domaines de Versailles et de Champs-sur-Marne, Palais de Justice de Paris (dont la Conciergerie et la Sainte-Chapelle), Ecole Militaire, Hôtel de la Marine, Colonne Vendôme, Mobilier National, cathédrales de Saint-Denis, de Metz, de Meaux, d’Autun,...

Parallèlement, l’agence a la charge de nombreux projets publics et privés, partout en France. 2BDM est ainsi amenée à intervenir en Bourgogne (Basilique de Vézelay, château de Montmoyen, etc.), en Bretagne (théâtre de Cherbourg, nombreux châteaux privés, etc.), en Alsace (château du Haut-Koenigsbourg, Petite France à Strasbourg, etc.) ou en Corse (Remparts de Bonifacio, Citadelle de Corte, monuments bastiais dans le cadre du développement touristique de la ville, etc.).

Son expérience et son expertise lui permettent de rayonner à l’étranger, comme en République tchèque (installation de la mission économique à l'ambassade de France), au Danemark (restauration du salon de musique du Palais Thott à Copenhague), en Belgique (basilique de Saints-Pierre-et-Paul à Saint-Hubert, église Saint-Martin à Arlon), etc.

2BDM travaille en outre à la réalisation d'études historiques et patrimoniales, de faisabilité et de programmation, et propose une activité de conseil.

L'union au service du projet architectural

La force de 2BDM tient dans son histoire, issue du regroupement d’expérience de ses équipes et associés. Offrir, sous un seul nom, la diversité de leurs personnalités, de leurs parcours et de leur sensibilité, proposer une méthodologie et une exigence propres pour traiter les ouvrages les plus complexes, tel est notre objectif pour la réussite des projets qui nous sont confiés. 2BDM conduit les projets les plus petits et sensibles, comme la restauration des églises baroques de Corse ou de Bretagne, et les plus considérables comme la restauration de l’Hôtel de la Marine à Paris, de l’ancien Hôpital Richaud à Versailles, des monuments de la cité médiévale de Provins ou des anciennes prisons de Lyon. Nos chantiers se déroulent fréquemment en sites occupés, sur des édifices sensibles du point de vue des accès ou de la sécurité des biens. Nos interventions trouvent tout leur sens dans des contextes techniques et réglementaires complexes auxquelles nous apportons des réponses adaptées. Chaque associé maîtrise parfaitement les spécificités et les modes de construction et d’intervention des territoires où il exerce. Ainsi, 2BDM sait s’adapter à tous les patrimoines, dans toutes les régions de France, depuis la période gallo-romaine jusqu’au XXe siècle.
L'agence a fait ses preuves dans la conduite de projets d’aménagement techniques ou contemporains, indispensables à la seconde vie des sites anciens.